Commentaires

Commentaires à propos de DAK et/ou message à leur attention.

Votre nom et/ou E-Mail

Laissez-nous vos commentaires


Voir Montréal mai 1997, Claude Coté
<<...Sur cet album instrumental qui nous rapelle que la trame sonore du film"The last temptation of Christ"a fait des petits, les compositeurs Daniel Bouliane et André Mongeon, ainsi que l'arrangeur Luc Grégoire, ont rassemblé une foule de musiciens pour illustrer leur propos. Production impéccable musique de film en puissance, résolument très "fin de siècle", le travail de Nomad est audacieux et rafraîchissant, surtout quand on découvre la voix remarquable de Sylvie Desroches. Gros Calibre...>>


Voix de l'est Granby, P.Q. 21 mars 97
<<...Aimez-vous la musique instrumentale? Celle qui vous transporte sur un petit nuage, qui vous rapelle le bruit de la mer, qui siffle dans vos oreilles comme le vent des arbres, qui vous chatouille le coeur comme la pluie dégoulinant sur le toit d'une maison... Aimez-vous la musique qui se fait silencieuse? Celle qui fait place à l'imaginaire, aux rêves, à la méditation? L'album "Nomad"du groupe DAK composé de Daniel Bouliane, André Mongeon et Luc Grégoire, vous procurent toutes ces sensations à la fois. Il vous permet aussi de voyager vers des endroits peu fréquentés et de vous détacher de tous les intérêts extérieurs...>>


Paroles et Musique mai 1997 Canada
<<...cet album instrumental du trio DAK...est une véritable invitation à chausser les brodequins du routard ou à prendre place dans une caravane du tzigane. En guère plus de 40 minutes, la musique...atteint son but et offre une très agréable destination l'évasion...>>


Club Culture Montréal, P.Q. Serge Gouin 97/02/20
http://club-culture.com/poprock/crocd/nwnm-ozm.htm

New World
<<...Cet album nous rappelle la découverte du nouveau monde qu'était l'Amérique au 15e siècle. Justement le titre est de conséquence, puisque l'on y retrouve des mélodies qui rappellent l'exploration et la vie en Amérique à cette époque. Certaines pièces symbolisent l'épopée de cette grande découverte, d'autres nous rappellent les premiers habitants du territoire, avec des rythmes et des sonorités typiquement amérindiennes. Soulignons ici l'excellent travail vocal de Nicole Laurin et de Sylvie Desroches. Nous y retrouvons également des accents plus latins, avec des constructions hispaniques et sud-américaines. Notons particulièrement la pièce "The Return", qui nous propose un tableau sonore puissant, où l'on ressent toute la fébrilité, les honneurs et la joie du groupe qui revient en Europe.

L'album est construit comme un scénario de film, où l'on perçoit pleinement toute l'atmosphère de l'histoire, et ce sans image et sans un seul mot. En fait, à l'écoute de l'album "New World"..., on peut aisément comprendre l'importance d'une trame sonore de film. Toutefois ici, il n'y a pas de réalisation cinématographique à la base de la composition. Toute l'histoire, car il s'agit bien d'une histoire, n'est qu'auditive, mais celà n'enlève rien à l'intérêt que l'on peut porter à cette façon de mettre en place une histoire. Naturellement c'est un médium face auquel nous ne sommes pas vraiment habitués. En réalité c'est faux, puisque nous faisons l'expérience des trames sonores à tous les jours, sauf que cette fois-ci l'histoire n'est que musique et que cette façon de faire n'est pas familière. Néanmoins c'est un art qui gagne à être connu, et qui est de plus en plus accessible et innovateur.

Terminons en soulignant le beau travail de Daniel Bouliane et André Mongeon, à la composition de presque toutes les pièces de l'album. Ils ont su également s'entourer d'une talentueuse équipe d'interprètes qui rendent admirablement hommage à l'essence de cette belle histoire...>>


Club Culture Montréal,P.Q. Serge Gouin 97/02/20
http://club-culture.com/poprock/crocd/nomad-dak.htm
Nomad

<<...Si vous avez aimé la musique d'inspiration arabe que nous proposait le Cirque du Soleil avec son spectacle Allégria, vous ne pouvez en aucun cas ignorer le travail que l'on retrouve sur "Nomad". On croirait se retrouver en plein désert. En fait, il s'agit de la thématique musicale de l'album. Tout étant composé pour donner cet effet avec des rythmes langoureux et des sonorités qui évoluent d'orientale à hispanique en passant par des sensations que l'on retrouve dans les westerns de réalisation italienne... C'est vrai que cet album nous fait penser à une "music from the original motion picture" puisque l'émotion est bien présente et que l'on réussit à nous présenter différents tableaux. Il faut mentionner que la réalisation de l'album mérite notre attention, sa qualité est l'une des clés de voûte de l'ambiance qui s'en dégage. Nomad nous surprend par une force paisible et une stabilité musicale qui peut bien faire la fierté des instigateurs de ce projet.

En effet, il s'agit bien d'un projet mis en place vraisemblablement par Daniel Bouliane et André Mongeon, à qui l'on doit la majorité des compositions, avec l'aide de Luc Grégoire aux arrangements. Ce dernier occupe d'ailleurs une place monumentale puisque son travail, avec parfois plus de dix musiciens par pièce, est admirable en ce qui a trait à ce genre musical. Naturellement, on peut classer cet album dans la grande famille élargie du Jazz, mais on doit reconnaître que le style est directement inspiré des soundtracks. En passant je n'y vois là aucun problème, il s'agit d'une nouvelle approche musicale qui fait de plus en plus ses preuves...>>

Le Nouvelliste Trois-Rivière P.Q. Michel St-Amant 14/12/96
<<...Nomad, sur lequel la performance des trois membres de DAK, secondés par d'autres excellents instrumentistes, est à la fois plus subtile et accessible. Par moment ça ressemble au son pourtant incomparable produit par le duo français Deep Forest avec, toutefois, moins d'interventions vocales. Les trois membre de DAK sont Daniel Bouliane, André Mongeon et Luc Grégoire, trois exceptionnels rêveurs qui font de l'excellente musique et qui ont un avenir prometteur.>>

Journal de Québec Pierre O.Nadeau 18/11/96 Québec
<< Il existe une compagnie de disques qui se consacre aux artistes et aux groupes instrumentaux. Il s'agit de la maison OZMOZ, à Hull, qui a à coeur d'offrir des productions de qualité, avec des contenus consistants qui font vibrer l'âme humaine et procurent des frissons à l'auditeur.>>

Le Droit Caroline Barrière Ottawa, Ontario 28/12/96
<< Certains préferent suivre le courant alors que d'autres, plus intrépides, tentent de faire autrement. On les appelle les aventuriers. Ils agissent ainsi pas seulement pour aller à l'encontre de ce qui se fait, mais aussi parce qu'ils y croient fermement. L'histoire d'André Mongeon, Luc Grégoire et Daniel Bouliane pourrait ressembler à celle-là.>>

Le Quotidien Christiane Laforge Chicoutimi P.Q.
<< La maison de production OZMOZ présente deux albums qui valent qu'on s'y attarde. Le premier est une reprise de "Nouveau Monde"...c'est avec le même plaisir que l'on retrouve les compositions d'André Mongeon et Daniel Bouliane dans un nouvel album "Nomad"comptant onze compositions aux titres évocateurs: "Destiny", "Midnight Shift" et les autres qui progressent selon la vie en évolution. Nous sommes tous des nomades, disent les compositeurs. Et leur musique nous entraîne dans cette pensée livrée en musique.>>

Musicien Québecois Ralph Angelillo Nov-Déc.96 Montréal
<< Derrière toute oeuvre originale se cache un monde bien connu du groupe DAK: l'imaginaire. Le sens du rêve et la vision de la musique dans l'univers de ses trois principaux protagonistes ont pris la forme de deux albums où la musique instrumentale amène l'auditeur à s'intérioriser, à visualiser et à s'imaginer librement ce qu'il entend. Les albums Nomad et Nouveau Monde réservent bien des frissons...et des surprises.>>

Radio-Canada CBOF Ottawa Denis Pellerin
<< C'est une oeuvre magistrale, inspirée et visionnaire. Bravo. De la musique qui se voit, dont les images sont tantôt grandioses, tantôt pleine de sensibilité.>>

Jean-Pierre Quirion CFMF Fermont P.Q.
<<...deux disques très appréciés à la station...>>

Danièlle Bilodeau Radio-Canada Montréal P.Q.
<<...j'ai trouvé ça très bon tant au niveau du son que des mélodies et des arrangements...>>

Patrick Sirois CKCN Sept-îles P.Q.
<<...d'excellentes réactions du public...une production très intéressante, j'ai bien aimé...>>

Patrick Elkouby CHAI Chateauguay P.Q.
<<...j'ai très aimé, c'est propre et très bien produit...>>

Michel Martel CFIN Lac Etchemin P.Q.
<<...deux albums d'une excellente qualité...>>

Michel Villani Cinéaste Montréal P.Q.
<<...un très bon album on peut voir une profondeur dans la recherche musicale...>>

Patricia Chica Cinéaste Montréal P.Q.
<<...j'ai très bien aimé, c'est comme une musique du monde...>>

Aller écouter certaines pièces musicales sur http://www.soundclick.com/bands/1/dakmusic.htm